Vin bio : quelles différences avec le vin classique?

Dernière mise à jour : juil. 22

Le vin bio provient d’une production agricole sans pesticides et insecticides dans les vignes. S'ils sont réputés parfois moins bons que les vins classiques, d'autres préfèrent leur méthode de production naturelle. Quelles sont alors les différences entre un vin normal et un vin bio ? Et qu'en est-il du biodynamique? Nous avons tenté de tirer cela au clair !


vin bio naturel

Méthodes de production


Comme déjà dits plus haut, les raisins des vins bio proviennent de l’agriculture biologique (à ne pas confondre avec le biodynamique) et ces vins présentent une fermentation biotique. En réalité, la procédure d’obtention du vin bio est contrôlée afin d’assurer la qualité du produit. L’un des traitements autorisés dans les vignobles de production du vin biologique est le cuivre. En effet le cuivre est un produit assez naturel qui lessivable. La deuxième étape de cette fabrication consiste donc à un ajout de sulfites.


En ce qui concerne la manière de produire le vin normal, elle consiste à éclater les raisins cueillit de la vigne et de filtrer le jus. Le jus ainsi obtenu est ensuite conservé dans les cuves de fermentation, et dont la fermentation alcoolique commence et peut durer entre 4 à 10 jours.


Le label Eco Cert est un gage de qualité pour certaines bouteilles.


Qualités des vins


Le premier facteur qui montre la qualité des vins bio est la manière de production. Plusieurs traitements s’enchaînent afin de donner au vin son goût et la couleur rosée qui la caractérise. Le vin bio artisanal ne garantit pas toutefois une meilleure qualité. Les intrants utilisés dans ce dernier sont pour la plupart naturels et moins nombreux. Certains consommateurs préfèrent prendre du plaisir en compagnie d’un vin blanc, tandis que d’autres aiment plus le vin rouge tannique.


Sans oublier le vin normal, qui provient d’une agriculture préservée et d’une viticulture biologique. Lorsque vous faites le choix d’un vin normal, vous vous assurez de sa meilleure qualité sans trace de produits chimiques. Sachez aussi que la colle de poisson n’est pas utilisée pour ce type de vin.


Dosage en soufre


Dans le processus de fabrication des vins, un certain nombre de règle est à respecter afin de donner un produit de bonne qualité. Au niveau des vins bio, la dose maximale de soufre (SO2) s’élève à 30mg/L pour les vins rouges et pour 40mg/L pour le blanc.


Même sans label, le soufre présent dans une bouteille de vin naturel vous permet de savoir si vous traitez avec un vin purement naturel. Le soufre qui provient du raisin est d’une quantité très faible, soit environ 10mg/L. La majorité de ces vins ne sont pas collés, et le sulfite utilisé par le vigneron peut être autour de 30mg/L


Différence minérale


Le vin normal provient des substances du sol et des molécules sont issues de la fermentation alcoolique comme les esters et des métaux tels que le fer et l’aluminium. Il contient en moyenne 65,7kcal d’Énergie et 90,6g d’eau sans oublier les teneurs en protéine et en vitamine. Le vin bio quant à lui contient environ 15g/l de sucre et les éléments chimiques comme le fer, le zinc et les toxines.


Pensez à déguster ces vins bios dans votre bar ou à la maison et découvrez les merveilles qui y sont cachées.