• Opération Apéro Bordeaux

Pourquoi l’alcool nous rend euphoriques ?

Un cocktail alcoolisé en apéritif, un verre de vin dans un bar, une soirée arrosée entre amis… On se sent généralement très heureux après 1 ou 2 verres d’alcool. La question ici est de savoir pourquoi ce phénomène ? Est-ce une affaire de goût ou alors y a-t-il une explication scientifique ? Quoi qu’il en soit, une seule chose est sûre : l’alcool nous rend euphoriques et voici les raisons.


euphorie alcool

L’alcool entraîne la sécrétion d’endorphines dans le cerveau


Le fait de boire l’alcool avec des amis ou de la famille peut bien sûr contribuer à la sensation de bien-être. Cependant, il y a aussi une explication scientifique à ce phénomène. En effet, il a été démontré que boire 1 ou 2 verres d’alcool pourrait permet la sécrétion des endorphines dans le cerveau.


Pour ceux qui ne le savent pas, les endorphines sont les hormones du bonheur. Elles viennent se stocker dans une zone du cerveau, et plus il y en a, plus la personne se sent heureuse. Attention : cela ne signifie pas que finir 2 bouteilles de Whisky permettrait de ressentir un bonheur fou. Au contraire, la consommation abusive d’alcool conduit à des conséquences négatives notamment sur le fonctionnement du système nerveux.


L’alcool rend certes heureux, mais uniquement lorsqu’il est consommé avec modération


Ce qu’il faut éviter, c’est de boire de l’alcool pour rechercher le bonheur. Malheureusement, c’est ce que font plusieurs personnes. Ils se sentent mal, ils vont directement au bar ou ils boivent du whisky ou une bière fraîche à la maison. Le résultat positif se fait ressentir à l’instant puisque l’alcool fait « oublier les soucis de la vie ». Toutefois, le fait de répéter cette action peut faire en sorte que l’on ne puisse résoudre un problème de tristesse uniquement qu’en passant par l’alcool.


Et qu’en est-il du goût ?


Il est clair que l’on peut se sentir heureux lorsqu’on mange notre repas préféré, et là, il s’agit d’une affaire de goût. En ce qui concerne l’alcool, la situation peut être semblable dans certains cas lorsqu’on a une préférence de goût. C’est-à-dire qu’on entre dans un état euphorique lorsqu’on boit notre apéro préféré.


Toutefois, ce n’est généralement pas le cas parce que ceux qui prennent du plaisir uniquement en buvant de l’alcool n’ont généralement pas de préférence de goût.


Les autres effets de l’alcool


« Consommer avec modération ». Il s’agit d’une phrase qui revient tout le temps lorsqu’on parle d’alcool. En un seul mot, la consommation excessive de l’alcool à des effets négatifs sur le cerveau, le foie, et même le comportement du consommateur.

  • L’alcool engourdit le cerveau et provoque le sommeil. Il réduit aussi momentanément les capacités intellectuelles, ce qui provoque un jugement altéré sur les situations ;

  • Il provoque les émotions exagérées (joie, colère…) ;

  • L’alcool ralentit les réflexes élémentaires ;

  • Il crée un faux sentiment de confiance, ce qui engendre la vulnérabilité à une agression ou à un viol.

Donc vous pouvez commander un apéro sur Bordeaux mais toujours en buvant modérément pour passer une soirée sympathique.